Guillaume VIEL :: java jee tomcat linux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Oracle Spatial

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 1 avril 2010

Oracle native JDBC connection extractor

L'utilisation d'API Oracle Java, comme par exemple la SDO API (sdoapi.jar) ou Oracle Network Modeling (sdonm.jar) pour gérer les graphes, nécessite d'avoir une connexion native Oracle. Or les applications sont souvent configurées avec un pool de connexions gérées par le conteneur JEE. Ceci pose alors problème pour les opérations spécifiques qui nécessitent d'avoir une connexion de type oracle.jdbc.OracleConnection et non une connexion de type java.sql.Connection. Cette dernière ne pourra en effet pas être utilisée avec les méthodes des API Oracle en Java.

Il faut alors extraire la connexion native sous-jacente à la connexion du pool de connexions.

Lire la suite...

vendredi 19 février 2010

Premier et dernier noeud d'un itinéraire non fermé de plusieurs segments, liste ordonnée des segments

Ça y est c'est décidé : je vais commencer à écrire quelques billets sur les SIG et plus particulièrement sur le stockage et la manipulation des données d'un Système d'Informations Géographiques.

Le "debug" des données géographiques est une tâche souvent délicate, surtout lorsque l'on doit manipuler des notions comme des axes routiers ou bien des itinéraires. Un réseau routier, par exemple, est modélisé comme un graphe orienté entre un ensemble de sommets (noeuds) reliés ou non entre eux. Le coût d'une liaison entre sommet est généralement une distance qui n'est autre que la longueur du tronçon routier qui relie ces sommets. Rien de sensationnel jusque là.

Mais lorsqu'il faut contrôler et vérifier que le graphe est "cohérent" et qu'il correspond bien à ce que l'on souhaite, les problèmes commencent. En effet, des éditions manuelles du graphe sont souvent nécessaires : corrections de géométrie, découpage, fusion de tronçons etc. pour obtenir le graphe souhaité. Ceci entraîne fatalement des erreurs. De plus, les données des divers fournisseurs de données géographiques ne sont pas exemptes d'erreurs! Je dirais même qu'elles en sont truffées!

Lire la suite...